vendredi 20 mars 2015

~*~ "L'Extraordinaire Voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa" de Romain Puertolas




Quatrième de couverture :

"Une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l'Europe et dans la Libye postkadhafiste. Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d'une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins ultimes aventuriers de notre siècle".

Publié aux éditions Le Livre de Poche en Février 2015
307 pages
7,30 €


Mon avis :

Ce n'est pas du tout le genre de livre vers lequel je me tourne en général, je l'avoue. En effet, je suis attirée par les histoires marquantes, celles qui ne laissent pas insensibles et qui laissent en vous une trace indélébile après avoir refermé le livre. 

D'un premier abord, on peut penser que cet ouvrage n'appartient pas du tout à ce registre. C'est vrai que le ton est humoristique, léger et complètement décalé. Oui, Romain Puértolas nous emmène dans son univers et nous raconte les aventures de son personnage phare, le Fakir* Ajatashatru, à prononcer - selon l'auteur - "J'attache ta charrue" ou "Achète un chat roux" ou "J'ai un tas de shorts à trous", au choix... 

J'ai eu une semaine assez difficile et me plonger dans cette lecture en fin de journée, me faisait le plus grand bien car je déconnectais complètement de la réalité. J'étais embarquée dans les aventures rocambolesques du Fakir et c'est vraiment le cas de le dire. Il lui arrive des choses improbables et incroyables entre la France, la Grande-Bretagne, l'Espagne, l'Italie et la Libye. Soyons honnêtes, ces événements ne vont jamais se produire dans la vraie vie mais c'était intéressant de jouer le jeu jusqu'au bout. 

Pour tout vous dire, je pense que ce livre est plus profond. Le personnage principal fait une sorte de voyage intérieur et tente de devenir un homme meilleur. De nombreuses personnes croiseront sa route à des moments bien particuliers, et il en tirera des leçons suite à chacune de ces rencontres.

Certains passages m'ont fait rire (dont ceux où le gitan est impliqué) et d'autres m'ont touché (surtout celui où il raconte les péripéties des Soudanais qui essaient de rejoindre l'Angleterre pour avoir une vie meilleure). 

J'ai apprécié le fait que l'auteur tente de faire passer certains messages à travers ce ton qui lui est propre. En lisant entre les lignes, je me suis rendue compte que, quelque part, il essaie de faire appel à notre ouverture d'esprit. Il a voulu nous montrer comment un Indien peut percevoir la vie dans le monde occidental. Un étranger a forcément un regard différent sur ce qui nous paraît banal et j'ai aimé cette mise en lumière. Oui, en fonction des cultures, des habitudes de vie, la perception des hommes change forcément d'un pays à l'autre. C'est la raison pour laquelle il ne faut pas avoir le jugement facile. Je pense qu'il s'agit d'un des principaux messages implicites du roman.
Le fait aussi de "provoquer" cette rencontre improbable entre des clandestins soudanais et un fakir était originale. Il fallait y penser et la confrontation de leurs points de vue était vraiment intéressante. 

J'ai beaucoup aimé la fin, c'est ma partie préférée d'ailleurs. Je ne veux pas en dire trop, mais je trouve qu'elle donne de la profondeur au roman. 

Voilà, j'ai passé un agréable moment, c'est une lecture à prendre au second degré. Je pense que chaque personne la percevra différemment selon son expérience et sa sensibilité, néanmoins, je vous invite vivement à vous faire votre propre opinion en le lisant.

Il paraît que le livre est en cours d'adaptation cinématographique... Affaire à suivre ;-) !


* Fakir : terme employé pour désigner des individus qui réalisent des actes semblant magiques ou sur-humains. Dans l'imaginaire occidental, ils sont communément associés aux planches à clous, à la lévitation et parfois au charme des serpents.  En Inde, il désigne un membre d'une confrérie mystique, musulmane ou hindoue. 
 

Citations marquantes :

- "Pourquoi certains naissent-ils ici et d'autres là? Pourquoi certains avaient-ils tout et d'autres rien? Pourquoi certains vivaient-ils, et d'autres, toujours les mêmes, n'avaient-ils que le droit de se taire et de mourir?"  

- "Finalement, le monde n'était pas fait que d'arnaqueurs, de tricheurs et de charognes. Et ces derniers jours, les rencontres lui avaient enseigné qu'il y avait bien meilleur profit que de prendre l'argent frauduleusement aux gens, celui de donner et de faire le bien autour de soi. S'il l'avait entendu de la bouche de quelqu'un d'autre, il aurait trouvé cela mielleux, dégoulinant de bons sentiments, démago au possible. Mais c'était tellement vrai."

- "Il avait fait un extraordinaire voyage de neuf jours, un voyage intérieur qui lui avait appris que c'est en découvrant qu'il existe autre chose ailleurs que l'on peut devenir quelqu'un d'autre."


Et vous ?

 L'avez-vous lu? Qu'en avez-vous pensé? 
N'hésitez pas à partager vos avis avec moi en commentaires !  

20 commentaires:

  1. Je l'ai lu et j'avais bien apprécié ma lecture même si ce n'est pas mon genre de prédilection j'ai passé un bon moment.
    Je pense que c'est justement en prenant un bouquin et en n'attendant rien de lui qu'on fait de belles découvertes. Je contente qu'il t'ait plu en tout cas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi, j'ai été agréablement surprise :-).
      Tu as tout à fait raison, il faudrait que je le fasse plus souvent d'ailleurs :-)

      Supprimer
  2. merci pour ton avis qui donne envie de découvrir ce livre :) +1 dans ma wish list

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie, j'espère qu'il te plaira :-)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas , pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  4. On dirait même un catalogue ;) mais j'avoue que ta chronique donne envie d'en découvrir plus.
    Je le note !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture est magnifique, j'adore les détails :-). Si tu le lis, n'oublie pas de me donner ton avis ;-).

      Supprimer
  5. La couverture m'interpelle, je me le note. Merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer
  6. ça été un coup de coeur pour moi à sa sortie, j'ai bien aimé l'humour qui m' a franchement fait sourire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était une agréable surprise, la plume de Romain Puértolas est particulière, mais j'ai beaucoup aimé :-)

      Supprimer
  7. Véritable coup de coeur pour ma part, et je suis totalement en phase avec toi quant à la profondeur cachée de ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah je suis contente de ton retour, je trouve justement que dans les autres chroniques, ils ne parlent pas de ce message caché ;-). Passe une bonne journée !

      Supprimer
  8. J'ai terminé ce livre tout à l'heure, alors je m'empresse de venir laisser mon avis.
    Eh bien : j'ai adoré ! Cette histoire loufoque change de l'ordinaire, mais au delà de l'humour, j'ai trouvé le personnage principal touchant.
    Je suis ravie d'avoir gagné ton concours :)
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah je suis ravie que tu aies apprécié et qu'on ait un avis similaire. Effectivement, le personnage est vraiment touchant et je pense qu'il ne faut pas s'arrêter au style bien particulier de l'auteur, il faut savoir lire entre les lignes ;-).
      Pleins de bisous ma belle et merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Tente ;-). Tu vas certainement apprécier :-)

      Supprimer